Que vous soyez un particulier, une collectivité ou un professionnel, devenez un acteur de l’énergie propre, faites évaluer vos projets photovoltaïques !

Accueil > Votre projet > Notre offre

Une solution clé en main

Photosol propose une solution clé en main de production d’énergie photovoltaïque qui couvre l’obtention des autorisations, le financement, la construction et l’exploitation des centrales photovoltaïques :

  • Centrales au sol : terrains inexploités et sans valeur immobilière, tels que les friches industrielles, les zones SEVESO, les sols pollués, les anciennes décharges, les terrains non constructibles...
  • Centrales sur bâtiments : toitures de bâtiments professionnels, industriels, agricoles ou tertiaires, d'une surface minimale de 800m2.

Photosol loue le foncier, la toiture (possibilité dans certains cas de prendre en charge la construction du bâtiment), puis se charge du process administratif, du financement de la construction et de l’exploitation de la centrale durant 20 ans voire au-delà. Photosol permet ainsi à chaque propriétaire de contribuer au développement durable sans que cela ne requiert d’expertise de la part des propriétaires.

La prestation de Photosol s’adresse donc aux acteurs publics et privés, propriétaires de grandes surfaces foncières ou de toitures et désireux de contribuer au développement durable sans avoir les moyens technologiques, financiers et humains pour y participer de façon significative et sur le long terme.

La notion de développement durable repose sur un équilibre délicat entre le respect de l’environnement, la croissance économique et l’équité sociale. Afin de respecter cet équilibre, Photosol sélectionne de façon rigoureuse et indépendante les sites d’implantation des centrales photovoltaïques. En particulier, redynamiser une zone à l’état de friche, en déclin industriel, polluée, en y apportant une technologie de pointe comme le photovoltaïque fait partie des objectifs affichés de Photosol.

Notre volonté n’est pas de couvrir de panneaux photovoltaïques les champs français, mais de valoriser au mieux des terrains qui ne le sont pas a priori et ceci pour des motifs économiques, sociaux ou environnementaux.